Actualités

Toutes les actualités

Dans cette rubrique

Médiathèque

Media Centre

 

Pour toute demande d'information sur les visa et les services consulaires de l'ambassade, merci d'écrire à
consular.services
@afriquesud.net


Tél : 01 53 59 24 00
ou
01 53 59 24 01

 

 

 

COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE SUD-AFRICAINE A L’OCCASION DU DECES DE NOMZAMO WINNIE MADIKIZELA-MANDELA

La Présidence sud-africaine a déclaré un deuil national jusqu’au 14 avril 2018 en mémoire de Nomzamo Winnie Madikizela-Mandela décédée le 2 avril dernier dans sa 82e année.

Les funérailles officielles de Nomzamo Winnie Madikizela-Mandela seront célébrées le samedi 14 avril 2018 au stade Orlando de Soweto. Elles seront précédées, le mercredi 11 avril, d’une cérémonie commémorative à l’Eglise catholique Regina Mundi de Mkhize Street à Soweto.

Le Président sud-africain a indiqué dans un communiqué officiel que « « Mam » Winnie méritait la plus haute considération que la nation sud-africaine pouvait manifester à l’égard d’une patriote et citoyenne qui a servi son pays de manière remarquable durant la lutte pour la libération et tout au long de la période démocratique ».

« C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Mam’ Winnie Madikizela-Mandela. Même aux heures les plus sombres de notre lutte pour la libération, Mam’ Winnie est restée le symbole immuable de notre volonté d’être libres. Dans cette période de répression, elle était la voix de la défiance et de la résistance. Face à l’exploitation, elle représentait la justice et l’égalité…Tout au long de sa vie elle a été l’avocat des démunis et des opprimés… que ces jours de deuil soient pour nous l’occasion de nous souvenir de sa vie remarquable et pleine d’enseignement. Inspirons-nous des luttes et du rêve d’une société meilleure auxquels elle a consacré sa vie. Aujourd’hui nous avons perdu, une mère, une grand-mère, une amie, une camarade, un dirigeant, une icône ».
Le Président Cyril Ramaphosa a décerné la médaille de l’Ordre de Luthuli à Winnie Madikizela-Mandela pour « sa remarquable contribution à la lutte pour la libération du peuple sud-africain ».